bali, séjour, tour, tourisme , campagne, excursion, circuit, croisière

Bali "L'île des Dieux"

célèbre pour ses montagnes volcaniques boisées, ses rizières, ses plages et ses récifs coralliens. Une petite île qui une population très peuplée et qui se compose à 95 % de religion hindouiste, que l'on peut qualifier d'ethnie balinaise.

Les balinais vénèrent les mêmes dieux que les hindous indiens : Brahmâ, Shiva, Vishnu mais ils adorent aussi une divinité suprême “Saghyang Widi”. Pour beaucoup d’occidentaux, Bali se réduit aux descriptions qu’en donnent les brochures touristiques : plage tropicales idylliques, forêts luxuriantes, rizières taillées à flanc de collines en terrasses gigantesques. Cette vision paradisiaque a été transformée en produit de consommation pour les centaines de milliers de touristes qui envahissent Bali chaque année. Pourtant Bali possède beaucoup d’autres atouts – notamment l’extraordinaire richesse de sa culture, qui demeure unique et authentique malgré l’industrie du tourisme, et l’on peut encore découvrir à Bali des lieux reculés, pratiquement inconnus des voyageurs. Lire la suite…

Voici notre circuit « coup de cœur » original, authentique et complet comme nous les aimons…

Pura Luhur Uluwatu...

Un extraordinaire emplacement à l’extrème sud de l’île de Bali, au sommet d’une falaise qui a une vue magnifique sur l’océan indien. Il est consideré comme un des 7 temples de la mer à Bali. La construction du temple a commencé au XIᵉ siècle. Le site ne contient que des vestiges et est envahi par la végétation à certains endroits. Mais, on peut se promener le long de la falaise où l’on pourra admirer la vue spéctaculaire à gauche ou à droit du temple…

Kedongan sur la plage de Jimbaran...

Le marché aux poissons de Kedongan se trouve à l’extrémité nord de la plage de sable blanc de Jimbaran. Un immense marché aux poissons, remplies par les produits de la pêche du jour, très animé avec ses bateaux aux couleurs vives le long du rivage. Vous devrez donc visiter ce marché animé lors de votre étape de visite du temple d’Uluwatu. La plage de Jimbaran vous propose aussi son bien manger/dîner tout en regardant l’un des meilleurs couchers de soleil de Bali..

Pura Tanah Lot...

Tanah Lot signifie “Pays de la mer” en balinais. Il se dresse sur un îlot battu par les vagues de l’océan. Le Tanah Lot serait l’œuvre de Nirartha, un prêtre du xve siècle. La légende raconte qu’au cours d’un voyage, il aurait découvert ce magnifique îlot rocheux et s’y serait installé. Des pêcheurs le voyant lui auraient apporté des présents. Après y avoir passé la nuit, Nirartha aurai jugé cet endroit propice à l’adoration du dieu de la mer et aurait alors demandé aux pêcheurs d’y construire un sanctuaire. C’est un des sept temples de la mer que l’on peut trouver le long de la côte de telle sorte qu’on puisse toujours apercevoir le prochain depuis le précédent.

Plage de Kuta...

Une fois au sud, ne ratez pas les plus jolies plages de Kuta de Bali. Très touristique et donc très bondée, Kuta dispose d’une longue plage qui s’étire sur plusieurs kilomètres. Plages de sable fin, palmiers élégant.. La température est chaude. Les vagues sont belles qui font la joie aux surfeurs. On peut y louer un transat et un parasol pendant la journée, s’y faire masser par l’une des masseuses et faire des boutiques en même temps…

The Garuda Wisnu Kencana Park...

Le parc culturel de GWK se trouve au cœur de la péninsule de Bukit. Il s’agit d’une statue gigantesque élaborée à partir de 400 tonnes de cuivre et de laiton. Le but étant d’ériger la plus grande statue au monde (121 mètres), ce qui représenterait pour Bali et l’Indonésie toute entière un enjeu touristique et économique de taille.. Mais,  apparemment, il n’est pas assez grand, comparé à son rival “Le Bouddha géant de Leshan (153 mètres) dans le Henan, en Chine…

Plage de Padang Padang...

La plage qui se trouve près de la péninsule d’Uluwatu et font partie des plus belles plages au monde. Une belle plage de sable blanc qui se trouve aux pieds des falaises de Pecatu, nichée dans des roches, juste avant Uluwatu lorsque vous vous dirigez vers le sud. La plage possède un spot de surf populaire, mais elle attire aussi les amateurs de bronzage et de barbottage.

Pura Tirta Empul...

Il  se situe près de la ville de Tampaksiring, Bali. L’enceinte du temple se compose d’une structure de petirtaan ou le bain, célèbre pour son eau de source sainte, où les balinais hindous y vont pour la rituelle de purification. Le temple de Tirta Empul a été fondée autour d’une grande source d’eau en 962 AD Pendant la dynastie Warmadewa (10e-14e siècles). Le nom du temple vient de la source d’eau souterraine “Tirta Empul”. Le temple est dédié à Vishnu, un autre nom de dieu hindou de la conscience suprême Narayana.

Ubud Monkey Forest

La forêt des singes devient une attraction très prisée par les touristes à Ubud. La forêt conserve une réserve naturelle abrite plus de 600 macaques crabiers. Cinq groupes de singes différents occupent chacun son propre territoire dans le parc. C’est une étape à faire lors de votre voyage à Bali. Entrée payante et comme tous les sites touristiques, tout doit être payé, même les singes; Il faut acheter (payer) des bananes avant d’entrée dans la forêt. Les singes les ont senti (et surtout les cacahuètes) de loin et sont venus vous fouiller par dizaines..!

Pura Goa Gajah...

Construit au Ixe  siècle, il a peut-être d’abord été consacré au culte bouddhiste, avant d’être transformé en sanctuaire hindouiste. On trouve sur la façade de la grotte, la sculpture de diverses créatures et de démons menaçants. La gueule d’un monstre sert d’entrée à la grotte. Le couloir de 13m de longueur mène à un carrefour en T. D’un côté on observe une statue (1m de haut) de Ganesh, dieu de la sagesse, de l’intelligence, de l’éducation, de la prudence, le patron des écoles et des travailleurs du savoir ; de l’autre côté, trois statuettes représentent des lingams de Shiva. On l’a ajouté au patrimoine mondial de l’UNESCO le 19 octobre 1995, sur la liste indicative dans la catégorie culture.

Pura Taman Ayun...

Ne manquez pas à visiter l’un des plus beaux temples de Bali qui a un lieu serein au calme enveloppant. L’immense temple royal de l’eau de Pura Taman Ayun fût construit en 1634 et on a complètement restauré en 1937. Il abrite de nombreux merus de différentes hauteurs donnant à l’ensemble un aspect original. Un temple plein de sérénité qui se trouve au milieu d’un étang, dans un immense parc bien entretenu…

Pura Batu Karu...

Il faut visiter le Pura Luhur Batukaru qui se trouve au milieu de la forêt, sur le versant sud du mont Batukaru qui se considère comme la deuxième montagne la plus haute de Bali + 2 276 m). On a construit ce temple comme l’un des neuf kayangan jagat pour protéger Bali des mauvais esprits. Il s’agit de complexe de temples à flanc de montagne bâti au XIe siècle, avec de nombreux sanctuaires à plusieurs niveaux. Calme, relaxation et paisible au milieu de le foret. Vous pouvez vous promener près d’un lac, voir le petit étang gorgé de poissons ou si vous avez de la chance de suivre des cérémonies religieuses tout en restant à l écart.

Rizières de Jatiluwih...

Magnifiques rizières à perte de vue, se classe au patrimoine de l’Unesco. Il faut y aller le voir, car il mérite, vous allez découvrir une fabuleuse nature, des paysages sublimes sculptés par le travail des hommes. C’est une équilibration entre terre, eau, ciel et créer des paysages d’une beauté empreints d’une sérénité incroyable. Vous pourrez faire une balade à pied dans les rizières pour pouvoir profiter de panorama au maximum possible, comme dans le film de ” toute la Beauté du monde”. (Toute la beauté du monde est un film français réalisé par Marc Esposito, sorti en 2006, en savoir plus…). Bref, on ne peut pas venir à Bali sans voir ces rizières.

Pura Ulun Danu Bratan...

Un temple shivaïte et d’eau majeur sur Bali. Le complexe du temple se situe sur les rives du lac Bratan. Temples d’eau qui desservent l’ensemble de la région dans la zone de sortie; en aval, il ya de nombreux temples d’eau plus petits qui sont spécifiques à chaque association d’irrigation (Subak). Construit en 1663, on l’utilse pour les offres à la cérémonie balinaise l’eau, lac et déesse de la rivière Dewi Danu, en raison de l’importance du lac Bratan comme source principale de l’irrigation dans le centre de Bali. Les 11 histoires de sanctuaires dédiés Meru pour son Consort Shiva et Parvati. Lac Bratan est connu comme le Lac de Sainte Montagne en raison de la fertilité de cette région. Il se situe à 1200 m au dessus du niveau de la mer, il a un climat tropical froid.

Évadez vous du voyage en groupe touristique traditionnel...

Notre Mission Est De Vous Offrir Un Voyage Unique, Au Moyen D’un Service « Cousu Main »..